01 avril 2013

La Loi des Mages, tome 2 de Henry Lion Oldie

Tu restas un instant debout devant la seule entrée du bâtiment à étage unique appartenant à l'Etat. Celui-ci te servait de refuge, ces trois dernières années. Tu tardais à y entrer. Voilà qui était drôle : pour toi, un "bâtiment d'Etat " ne pouvait signifier qu'une chose - une prison, un cachot. Soit dit à propos, l'établissement local où l'on exécutait sa peine suite aux jugements des tribunaux, ainsi que la prison, se trouvaient non loin, dans une partie de la ville nommée Zalopanski. Mais voilà : un "bâtiment d'Etat" n'était... [Lire la suite]
Posté par efelle à 10:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 mars 2013

Le dernier Loup-Garou de Glen Duncan

  J'ai épuisé les différents modes les uns après les autres : hédonisme, ascétisme, spontanéité, réflexion - tous, depuis ce malheureux Socrate jusqu'au porc vautré dans la satisfaction. Ma mécanique est usée. Je ne suis pas taillé pour le rôle. Le ressenti est toujours là, mais j'en suis écoeuré. Ce qui constitue en soi un ressenti dont je suis écoeuré. J'en ai juste... j'en ai juste assez de la vie. Jake Marlowe est un loup-garou, depuis deux cents ans. Lui et ses semblables sont chassés par une organisation occulte, les... [Lire la suite]
Posté par efelle à 18:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 janvier 2013

Coup de tabac de Terry Pratchett

"Vous voyez, monsieur, reprit Villequin, l'assurance, c'est ce qui leur a donné tout cet argent et toutes ces terres. Et aussi ce qui les leur a fait perdre parfois, évidemment. Un des grands-oncles de dame Sybil a un jour perdu une villa et mille hectares de bonnes terres arables en ayant l'assurance qu'un ticket de vestiaire pouvait battre un brelan d'as. Il s'est fait tuer dans le duel qui a suvi, mais il était assurément mort, au moins. - C'est du snobisme, et je n'aime pas ça", dit Vimaire. Sybil pense depuis longtemps que... [Lire la suite]
Posté par efelle à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 janvier 2013

La Loi des Mages tome 1 d'Henry Lion Oldie

Ta langue se délia toute seule. Des mots se mirent à tomber de toi. En bande au début, trébuchant sans arrêt et essayant de se mettre de travers - Drouts ! Es-tu mâitre dans l'art de raconter des histoires ? - mais ensuite tu te laissas entraîner tout seul. Peu importait si les membres de l'artel ne comprenaient pas la haute langue des mages que tu utilisais pour saupoudrer abondamment ton récit, et si tu ne pouvais dévoiler tout. Cela en faisait quelque chose d'interrompu, d'incohérent. Tu t'en fichais. Encore un verre ? Rachka,... [Lire la suite]
Posté par efelle à 23:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 novembre 2012

Le Princé Ecorché de Mark Lawrence

Les corbeaux ! Toujours les corbeaux. Ils se posèrent sur les pignons de l'église avant même que les blessés soient devenus les morts. Avant même que Ric ait fini de séparer les doigts des mains et les bagues des doigts. Je m'adossai contre le poteau du gibet et adressai un signe de tête aux oiseaux dont une dizaine, l'oeil avisé, aux aguets, formaient une ligne noire. Un empire éclaté depuis longtemps, des lignées de nobles qui s'affrontent... Une embuscade et un gamin de dix ans se retrouve traumatisé, endurcit, littéralement... [Lire la suite]
Posté par efelle à 15:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 octobre 2012

Féerie pour les ténèbres de Jérôme Noirez

Miracle de la surexion, me voici de nouveau ici pour chroniquer ce second et dernier tome. Au programme un gros roman (sans doute le plus long du cycle) et cinq nouvelles. Le Carnaval des abîmes Caquehan vit depuis presque un demi-siècle au rythme de la Technole qui sourd de son sous-sol plus qu'en tout autre lieu du royaume. Le joug de son pouvoir de fascination s'exerce partout, même jusqu'aux confins de la couronne-campagne, ce vaste anneau de champs et de pâturages qui ceint la cité du sud-ouest au sud-est. Qu'importe que la... [Lire la suite]
Posté par efelle à 20:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


23 septembre 2012

Féerie pour les ténèbres, Intégrale volume 1 de Jérôme Noirez

  Au programme deux romans, une nouvelle, une superbe couverture et deux dédicaces à l'image du contenu : baroque et déjanté. Féerie pour les ténèbres Le vent attise l'odeur des rebuts, qui n'est ni agréable, ni nauséabonde, juste bizarre. Il transporte aussi des lambeaux de papier, de plastique, qui s'accrochent aux chevilles des passants, aux angles des murs, qui se plaquent comme une vilaine moisissure sur les facades. Le plastique, voilà autre chose qu'Obicion déteste. Sentir contre soi cette peau sèche, ni chaude, ni... [Lire la suite]
Posté par efelle à 12:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
08 septembre 2012

Le Sabre de Sang : histoire de Kardelj Abaskar de Thomas Geha

Je secouai la tête, agacé par ces souvenirs, ces souvenirs que je tentais d'occulter définitivement de mon cerveau. A cette époque-là, nous ne pensions qu'à notre fuite effrénée. Je ne soupçonnais pas qu'elle prendrait fin dans la trahison et le sang. Le mien, celui de Kahrzoa et celui d'Apeô le fou. Quant au nom de mon ancien ami shao, je ne souhaitais même plus le prononcer. J'avais laissé tout cela de côté, je ne désirais plus suivre qu'une seule voie : la vie au jour le jour. Le symbiote de Kardelj lui a permis de survivre à... [Lire la suite]
Posté par efelle à 14:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2012

Matricia de Charlotte Bousquet

Je reprends mes esprits, la main crispée sur une carte, un goût amer dans la bouche. Un goût de sable, de poussière et de tristesse. Il y a eu le navire. Ma mère a-t-elle accouché à bord ? Il y a eu l'arrivée, après de longues semaines, à Messina. Elle croyait encore à l'amour d'Alberto. Elle espérait qu'il la retrouve, même ici, au coeur de la Nécropole où elle s'était réfugiée. Je sais, à présent, que mon pouvoir l'en a empêché. Je sais qu'aucun rite, aucun philtre n'a pu briser la barrière que j'avais érigée sans en avoir... [Lire la suite]
Posté par efelle à 19:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
28 août 2012

Le Sabre de Sang : histoire de Tiric Sherna de Thomas Geha

  Une tête à la bouche ouverte et aux yeux surpris injectés de sang roula près de moi, idiote incarnation de la mort. Une tête de Shao. Tout un symbole. Les yeux farinés de poussière et de cendres, je marchais, aussi droit que possible, sur des monticules de cadavres. Il s'agissait de Qivhviens et de Shaos entremêlés à leurs montures, ou à leurs armes ensanglantées devenues inutiles. Délétère, l'atmosphère de poussière, de feu et de sang était intenable. Je suais sous ma légère armure, toussais sous mon casque. Le cartar,... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


« Début   1  2  3  4  5  6  7    Fin »