img229

Quoi que tu aies fait, si ton animal est un vrai dur, t'es un vrai dur aussi. Et même si t'as buté plein de mecs dehors, du moment que tu te retrouves ici avec juste un Hamster ou un Ecureuil, tu fais la chienne. C'est comme ça.

Le monde a changé, les criminels sont désormais liés, à la vie,un animal, familier symbolisant leur culpabilité mais les dotant aussi d'un don... Les animalés ont été ostracisés, notamment à Johannesburg où ils sont cantonnés dans des quartiers à l'abandon. Zinzi, ex journaliste, ex junkie, lié à la mort d'un de ses proches, porte, en plus de sa croix, un paresseux... Renié par sa famille, endetté auprès d'une mafia locale, elle survit en alternant participation dans des arnaques nigérianes et exploitation de son don, à savoir la recherche d'objets perdus...

La muti des objets est facile, en particulier lorsqu'elle est basée sur un simple code binaire. Ouvert ou fermé. Perdu ou trouvé. Les objets veulent avoir une utilité. Ils sont heureux qu'on leur dise quoi faire. Les gens, moins. Un sortilège pour brouiller les SMS sur le téléphone d'un rival en affaires, c'est facile. Un charme d'affection pour vous attirer les faveurs de quelqu'un, qu'il s'agisse d'une amourette de lycée ou d'un mari violent, c'est un peu plus délicat. Des études en laboratoire ont prouvé que certains sorts sont basés sur la manipulation des hormones, car ils boostent la sérotonine, l'ocytocine ou la testostérone. De simples équations marche/arrêt. L'essentiel de la magie est pourtant plus abstrait. Capricieux. Elle a tendance à provoquer des retours de flamme.

Le quotidien de Zinzi bascule quand elle est recruté par un producteur connu pour retrouver une jeune fille, pop star montante... La rémunération est conséquente, suffisante pour s'affranchir de ses relations encombrantes et démarrer une nouvelle vie. Rapidement toutefois, l'ambiance s'assombrira quand il deviendra évident que la gamine est en fuite...

Ambiance polar sud africain, pour ce roman de fantasy urbaine, le contexte est prenant et l'ambiance dépaysante. Lauren Beukes mène son intrigue efficacement et l'on ne voit pas venir le dénouement quelque peu ironique. Un univers sans concession où les salauds ne sont pas tous animalés... Un très bon moment.

 

Une lecture effectuée dans le cadre du Challenge SFFF au féminin.

SFFF_au_feminin