img1058

C'est cette année-là que les Bouches se sont ouvertes. Deux d'abord, une au-dessus du Pacifique et une autre au milieu du golfe du Bengale. Rien de grave pour la sécurité mondiale : ce qui en sortait tombait dans un granf "plouf", se débattait quelques secondes avant de se noyer. L'avantage d'avoir beaucoup d'océans.

Voilà. Nous n'étions plus seuls.

Des portails s'ouvrent en masse sur terre. Ils permettent de venir d'un monde A et de se rendre dans un monde B. Des aliens s'en déversent, de toutes sortes, rarement hostile...

Les premiers arrivés ont été accueillis à bras ouverts. Mais au bout de six mois, quand on a répertorié soixante-trois Bouches autour du monde, la musique a changé. Environ deux millions d'aliens avaient franchi les trous de ver, et quatre cent mille n'étaient jamais repartis. Les nomades, les fugitifs, les paumés...

Entre divers témoignages isolés, narrant l'évolution de la Terre face à ce phénomène on suivra les aventures de Léo, Prokopyé, Raji et Camila. Quatre expériences de rencontre du troisième type.

Prokopyé tentera d'échapper à la médiocrité et l'alcoolisme pour renouer avec les traditions claniques en escortant des aliens dans leur périple sibérien d'une Bouche à une autre.

Je regarde le soleil boréal, qui à cette saison se lève à trois largeurs de main au-dessus de la ligne d'horizon, et j'aperçois un arc-en-ciel qui se perd dans un nuage bas. Ensuite, mon regard se porte sur les héhé-ty, avec leurs bois si beaux au-dessus de leur tête, leur fourrure ondulante et duveteuse. Alors, quelque chose de très fort gonfle ma poitrine. La joie coule dans mes veines aussi brûlante que du fuel de motoneige, et je sens mes cuissardes s'alléger, comme si je flottais dans l'air. Haw ! Haw ! la vie est belle, l'existence vaut la peine d'être vécue !

Changement d'ambiance avec Léo, officier de la force internationale Rempart. Les aliens sont des réfugiés à escorter contre une populace hostile, des clandestins à déloger, des armes vivantes à affronter...

- Ils pourraient tout aussi bien... commence-t-il avant que je lui flanque un coup de coude dans les côtes. Je ne veux pas que notre chauffeur se fasse des idées sur ce que deux membres de Rempart pensent des aliens. Mais mon camarade a raison : convoyer des aliens en environnement urbain n'a rien d'une partie de plaisir. Les autorités auraient dû les expédier par avion, tous ces désagréments auraient été évités. Mais j'imagine sans peine ce que les technocrates de la sécurité autrichienne ont pensé : trop dangereux de transporter par voie aérienne des aliens capable de projeter des épines aussi grosses que des aiguilles à tricoter.

Camila est une humanitaire qui tentera de soigner et aider des aliens pacifiques tombé dans une vaste zone de guerre civile. Raji aura l'occasion d'étudier une paire de créatures surprenantes.

Quatre histoires narrées en alternance, en interlude des témoignages plus généraux. La méthode est efficace, on accroche très facilement et le roman se lit tout seul. Points Chauds est une lecture sympathique, distrayante, un bon moment.

 

L'avis du Traqueur Stellaire, de SBM et de Lune.