img865

Avec un petit semestre de retard, je me penche sur ce numéro de Bifrost Spécial Frank Herbert qui avait eu l'audace d'arriver après notre départ en vacances...

Quatres nouvelles sont au sommaire :

- Semence de Frank Herbert, récit désenchanté de la colonisation d'une autre planète. Le narrateur simple pêcheur opiniatre m'a bien accroché de même que la conclusion du récit ;

- Changement d'ambiance avec Le Clin d'oeil du héron de Jean-Claude Dunyach, une histoire assez plaisante d'enchantement au sein d'Amsterdam ;

- Exorciser ses fantômes d'Eric Brown, space opera doux opera présente un retour au source difficile. Sans doute la meilleure nouvelle de ce numéro ;

- Mort d'une ville de Frank Herbert, conclu l'Interstyles de manière peu concluante. La notion de médecin de ville ne m'a pas convaincu de même que la ville figée présentée.

 

J'avais quand même lu le cahier critique cet été, j'y ai refait un petit tour histoire de voir s'il n'y aurait pas quelques pépites oubliées. Faudra que j'en ressortent quelques unes de ma pile...

Le dossier Herbert s'annonce des plus solides. Approche de l'homme par Charles Moreau puis Philippe Hupp, de manière plus personnelle. Viens ensuite un texte d'Herbert lui même sur les thèmes développés dans Dune puis une solide analyse, modèle d'érudition, du cycle de Dune de Frank Herbert (les duneries de son fils et Kevin J. Anderson ne seront que brièvement cités). Ugo Bellagamba pour sa part décortique le film de Lynch et met en avant ses qualités. Le guide de lecture herbertien fait le tour de l'essentiel des livres hors Dune d'Herbert, il y a de quoi faire... Faudra que je m'intéresse au Preneur d'âmes.

Enfin la scientifiction s'intéresse rapidement à l'histoire de l'alchimie avant d'évoquer l'Epice puis les distilles de Dune. Comme d'habitude un article passionnant.

Bref un excellent numéro qui mérite amplement le détour.

 

Les avis de Tigger Lilly, Anudar, Traqueur Stellaire, Lhisbei, Pitivier.

 

Un retard comblé dans le cadre du Défi Frank Herbert d'Anudar.