27 novembre 2010

Cygnis de Vincent Gessler

Syn a ramassé ses sacoches et commencé à gravir l'étroit sentier. L'appréhension qui le saisit lorsqu'il est dans la proximité de ses pairs l'accompagnera aussi longtemps qu'il ne sera qu'il ne sera pas redescendu et retourné ai coeur de la forêt. Un mélange d'excitation, de crainte, de frustration, d'envie de malaise et de suspicion.L'Apocalypse a été déclenchée, les civilisations belligérantes rayées de la carte. La nature a repris ses droits, la forêt recouvrant les ruines de l'ancien monde. Les survivants ne vivent plus qu'en... [Lire la suite]
Posté par efelle à 19:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

25 novembre 2010

Jeu Concours pour déstocker - Trois livres à gagner !

Bonne nouvelle ! J'ai quasiment atteint le seuil psychologique des 70 livres lus dans l'année ! Pour fêter cela, je lance donc ce petit jeu concours à la Traqueur Stellaire. Sont à gagner : Le Club des petites filles mortes de Gudulle Temps de Stephen Baxter L'anthologie SF99 au Bélial Trois lots, trois gagnants à tirer au sort parmi les bonnes réponses du quizz ci dessous. Petit plus, vous choisirez les livres pour lesquels vous concourez.1 De quels albums sont issues les trois images suivantes :AB  C 2Quel est... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:05 - Commentaires [23] - Permalien [#]
23 novembre 2010

Nouveau Top 15 des films de SF

Guillaume du Traqueur Stellaire a semble-t-il relancé le tag de l'année dernière sur le classement des meilleurs films de SF selon chacun. Ma précédente sélection se trouve ici, globalement il n'y aura pas des masses de changements ayant peu vu de films de SF cette année et encore moins qui aient emportés mon adhésion.Allez hop ! Je me lance à nouveau : 1Blade Runner22001, L'odyssée de l'espace3Bienvenue à Gattaca4Avalon5Les maîtres du temps6Soleil Vert7Rollerball8Brazil9Moon10Contact11Mad Max12Ghost in the shell (diptyque)13Galaxy... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
23 novembre 2010

Les faux dieux de Graham McNeill

Pour un natif des cavernes industrielles cauchemardesques de Cthonia, Loken ne pouvait pas nier que les grands paysages ouverts de Davin revêtaient une beauté enivrante. A l'ouest de leur position, des pics élevés semblaient frôler les étoiles, et plus au nord, Loken savait que des vallées s'encaissaient jusqu'aux profondeurs de la terre. Là se trouvaient les tombeaux d'anciens souverains.Oui, la guerre qu'ils avaient livrée sur Davin avait été une bonne guerre.Alors pourquoi les Word Bearers les amenaient-ils ici à nouveau ? ... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 novembre 2010

Tag des 15 auteurs

Guillaume44 de Traqueur Stellaire m'a tagué : citer 15 auteurs de littérature, tous genre confondus et en 15 minutes d'après ce que j'ai lu chez Gromovar. Quinze minutes c'est court, je n'ai pas le temps de réfléchir alors je me contente de faire le tour du salon et de la chambre. Voici donc sans ordre de préférence : 1 Christopher PriestParce que j'aime la façon qu'il a de jouer avec le lecteur. 2 Robert Charles WilsonJ'en suis un inconditionnel depuis Spin 3 H. P. LovecraftParce qu'il m'a fait oublié que j'étais sur la pelouse... [Lire la suite]
Posté par efelle à 18:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 novembre 2010

La Magnificence des oiseaux de Barry Hughart

Dans la Chine du VIIeme siècle, le narrateur de cette histoire, portant un nom pouvant prêter à confusion, a été surnommé Boeuf Numéro Dix, tant du fait de sa carrure que parce qu'il est le dixième enfant de ses parents. La vie s'écoule paisiblement dans sa bourgade jusqu'au jour où l'élevage des vers à soie tourne au drame. Tous les vers sont tués, leurs cocons réduits à l'état de bouillie infâme mais surtout tous les enfants d'une tranche d'âge sont plongés dans le coma. Boeuf Numéro Dix se rend à Pékin pour trouver de l'aide... [Lire la suite]
Posté par efelle à 18:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2010

La Brèche de Christophe Lambert

Il se définit lui-même comme un mercenaire du petit écran, un pro qui gère son robinet à images du mieux possible. La critique est facile. Faire marcher une chaîne privée généraliste sans compromis, c'est une autre paire de manches. Les plumitifs de la presse écrite, Shaw ne les lit plus depuis longtemps. Son credo à lui c'est l'efficacité. Un peu comme Rommel, d'ailleurs. Shaw a compulsé plusieurs ouvrages consacrés au "renard du désert" pour préparer ce "Spécial D-Day", et il s'est trouvé de nombreux points communs avec l'illustre... [Lire la suite]
Posté par efelle à 14:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 novembre 2010

Le serpent aux mille coupures de DOA

Omar hésita, poings serrés, yeux mi-clos, veines du cou saillantes."Ne vous laissez pas abuser par mon état." Un temps. "Il n'y a que deux façons d'envisager la suite. je me repose un peu ici avec vous trois. Je me repose un peu ici sans vous trois." De la main qui tenait le pistolet, le motard se mit à caresser les cheveux de Zoé. Moissac, Tarn et Garonne, ses vignes, ses agriculteurs racistes qui tentent de faire quitter la région à un confrère trop coloré à leurs goûts... Deux évènements viennent troubler la... [Lire la suite]
Posté par efelle à 19:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 novembre 2010

Cendres de Thierry Di Rollo

Cendres est un petit recueil aux ambiances très sombres mais variées, le seul point commun entre ses différentes nouvelles étant peut être l'ironie ou le cynisme qui finalement triomphe. Les réfugiés comptent leurs pas, où qu'ils aillent. D'ailleurs, où aller vraiment ? Jusqu'aux barrières qui délimitent la zone ?  Tout le monde, ici, s'y est risqué au moins une fois pour finalement comprendre qu'on ne peut pas s'évader. Et les rares inconscients l'apprennent à leurs dépens ; on aperçoit en effet, quelquefois, un corps... [Lire la suite]
Posté par efelle à 20:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 novembre 2010

Rosée de feu de Xavier Mauméjean

"Relevez votre manche droite."Les garçons s'exécutent. Ils savent ce qui les attend."Présentez l'avant-bras à votre dragon."Le souffle de la bête suffit à brûler leur chair. Tatsuo serre les dents, réprime un grognement de douleur. Dorénavant, chaque pilote porte la marque de sa monture, comme un sceau qui le distingue des autres. Ce lien ne peut être rompu que par la mort.Un moment de douleur honorable qui met fin à leur apprentissage. Désormais, Tatsuo et ses compagnons sont parés au combat. 1944, dans un monde où les dragons... [Lire la suite]
Posté par efelle à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :