img466

Second volume de cette intégrale et trois histoires de bonne qualité : Le pays sans étoiles, Bienvenue sur Aflolol et Les Oiseaux du Maître. Ayant déjà chroniqué la seconde et excellente histoire, je ne peux que vous inciter à suivre le lien ci dessus.

img471

Le pays sans étoiles

Une aventure tragicomique sur fond de guerre des sexes. Après avoir accompagné l'installation de colons terriens dans un système stellaire isolé, les deux agents se livrent à une tournée d'inauguration avant de repartir. L'occasion pour Valérian de se conduire de manière navrante.

img467

L'intrigue démarre avec l'arrivée d'un étrange astéroïde fou qui se révèle être un monde creux. Pour éviter une catastrophe cosmique, les deux héros devront se mêler d'un conflit opposant deux nations diamétralement opposée, l'une étant dominée par les hommes et l'autre par les femmes, dans ce monde sans étoile.

img468

Assez  drôle et ironique, cette aventure relève de l'age d'or de la SF, tout comme l'Empire des mille planètes. La différence fondamentable étant ici que Laureline partage la vedette et fait preuve d'un caractère bien affirmé. Un bon moment mais pas à la hauteur de Bienvenue sur Aflolol qui suit.

img472

Les Oiseaux du Maître

Valérian et Laureline recherche des vaisseaux terriens disparus quand ils tombent dans la nasse psychique du Maître. Mystérieuse entité qui réduit en esclavage les individus qui croisent son monde. Rapidement les deux héros et quelques individus pas encore totalement dominés par les volatiles du despote invisible vont brandir l'étendard de la révolte.

img469

Décision dangereuse dans la mesure où tant les gardiens que les esclaves dominés se retournent contre les révolutionnaires. Une aventure assez sombre, bien menée avec une fin délicieusement ironique, l'occasion pour les auteurs de nuancer encore une fois le monde quasi utopique présenté dans les Mauvais Rêves.

img470

Une intégrale qui vaut le détour si vous ne possédez pas ces albums.