21 août 2011

En terre étrangère de Robert Heinlein

La seconde expédition terrienne vers Mars arrive à bon port et découvre des traces de la première, mieux un survivant même. Le rescapé ne fait par contre pas partie de l'équipage initial, il s'agit d'un enfant conçu en cours de route... Élevé par les martiens, il est ramené sur Terre avec la bénédiction de ses hôtes martiens. Enfant illégitime, Michael Smith est l'héritier de trois fortunes monstrueuses et bénéficiaire d'une jurisprudence absurde, digne du traité de Tordesillas, lui donnant des droits sur Mars (uniquement du point... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:30 - - Commentaires [32] - Permalien [#]

15 août 2011

Notre-Dame-aux-Ecailles de Mélanie Fazi

Si Serpentine m'avait bien accroché mais je dois reconnaitre que Notre-Dame-aux Ecailles m'a beaucoup plus touché et remué... Les ambiances de Mélanie Fazi m'ont permi de m'évader très efficacement de celles des transports en communs. La cité travestie aborde Venise d'une manière sinistre et angoissante, la ville du bal masqué laisse place à une ambiance glauque d'eau saumâtre. Une cité bien décidée à ne pas se laisser dépouiller de ses souvenirs et ambiances. Pas le meilleur texte du recueil mais j'ai apprécié les descriptions à... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
12 août 2011

Un peu de chambara

L'année dernière je m'étais étendu sur mes goûts en matière de péplumeries, l'occasion pour Pitivier de remarquer un goût très prononcé pour le cinéma asiatique. Ayant trouvé des angles d'attaques, voici ma petite sélection personnelle en matière de chambara, film de sabre japonais. Je suis par ailleurs ouvert à toute suggestion.   Commençons par Les 7 samourais d'Akira Kurosawa. Le film n'a pas pris une ride, on emboite le pas à ces paysans misérables à la recherche de lame pour défendre leur récolte d'une bande de... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:20 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
09 août 2011

Vision Aveugle de Peter Watts

Ils se sont refermés sur le monde comme un poing, chacun restant aussi noir que l'intérieur d'un horizon événementiel, jusqu'à ces ultimes moments de brillance où ils se sont tous consumés ensemble. Ils ont hurlé en mourant. Toutes les radios entre la surface et l'orbite géostationnaire ont gémi avec eux, tous les télescopes infrarouge ont été saturés, aveuglés. Des cendres ont ensuite taché le ciel pendant des semaines, et des nuages mésosphériques, bien au-dessus des courants-jets, ont rougi à chaque crépuscule. Les objets, à ce... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
08 août 2011

Compte rendu ludique du 7 août

Hier après midi, Groquik et Viper nous ont rejoints pour une aprés midi ludique, l'occasion de tester la dernière acquisition de Groquik : Olympos. Le matériel est très agréable à l'oeil mais reste perfectible, la table des découvertes étant en papier glacé... Si le matériel rappelle quelque peu Vinci et Smallworld du même auteur, la mécanique est beaucoup plus sophistiquée tout en restant simple. Le but est de contrôler des territoires, le temps de pouvoir se payer des découvertes qui amélioreront l'efficacité de votre faction... [Lire la suite]
Posté par efelle à 19:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
08 août 2011

Perdido Street Station de China Miéville

  Je vais suivre les voies de chemins de fer. Je hanterai l'ombre des trains tandis qu'ils passeront au-dessus des maisons, des tours, des casernes, des bureaux, des geôles de la ville ; je marcherai dans leur sillage sur ces arches qui les arriment à la terre. Je dois trouver le moyen d'entrer. Ma cape, un drap lourd, insolite et cuisant sur ma peau me ralentit, et ma besace me pèse. Ce sont elles qui me protègent ici, elles et l'illusion que j'ai chérie, fondement de ma peine et de mon infamie, du supplice qui m'a mené ici -... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

05 août 2011

Daemone de Thomas Day

David Rosenberg alias Daemone Eraser est le gladiateur vedette de la sphère d'influence humaine cumulant une cinquantaine de victoires pour une seul défaite fatale... Ayant pris la précaution de se faire clôner, il se retrouve tel qu'avant la défaite, à un détail près. Son épouse enceinte n'a pas suporté de le voir se faire littéralement pulvériser en direct et est décédée... David ne se remet pas de cette perte, il conserve le corps de son épouse congelée au milieu de son logement et se lance à corps perdu dans les jeux... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
04 août 2011

L'ombre de Thot de Micheal Peinkofer

L'ombre de Thot donc ou Benjamine Gates contre Jack l'éventreur à la poursuite des mystérieuses cités d'or. Bien qu'abordé sans a priori, j'ai été extraordinairement déçu par ce roman. 1883, un mystérieux assassin sême la terreur à Whitechapel. Des prostituées sont assassinées et mutilées de manière atroce, on leur a prélevé des organes : foie, viscères... A chaque fois, un dessin représentant un ibis stylisé est tracé avec le sang de la victime. Les agitateurs s'activent et les soupçons du peuple se portent sur le petit fils de la... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 août 2011

D'Or et d'Emeraude d'Eric Holstein

Simon, colombien adopté puis élevé en France, fini par aller découvrir le pays qui l'a vu naître suite aux postures irritantes de son entourage quant à son statut d'adopté... Bien que ne parlant pas espagnol, il est rapidement intégré par un petit groupe issue de la jeunesse aisée mais l'étrange Benino, ancien FARC et actuel jardinier de l'orphelinat où Simon est né, semble l'observer... Dans le même temps, des rêves portant sur le folklore ou l'histoire de la Colombie hantent ses nuits alors qu'il ignore tout du pays. Finalement,... [Lire la suite]
Posté par efelle à 20:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 août 2011

Destination Ténèbres de Frank M. Robinson

J'étais un homme sans passé, un monstre, et tout le monde le savait. Je m'attendais à subir pitié et condescendance et pensais m'y être préparé. Mais je n'étais pas préparé à la réalité. Moineau émerge amnésique à bord de l'Astron, suite à un accident au cours d'une mission d'exploration planétaire. Partit depuis plusieurs centaines d'années, l'Astron et son équipage sont à la recherche de vie extraterrestre... Bien que persuadé que l'on a voulut l'assassiner peu de temps après son accident, Moineau se reconstruit notamment grâce... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]