img696

Un monde où les océans et les fleuves sont couverts d'une épaisse brume corrosive, une substance abritant sa propre faune improbable, mystérieuse et mortelle. La traversée des fleuves est possible sur des embarcations adaptées mais leur navigation relève de l'art et est réservée à des familles dont les membres ont une espérance de vie courte, la brume traitresse finissant par avoir le dessus...

Malgré tout les territoires sont unis et administrés par un empire centralisé. Une organisation ambitieuse jetant des ponts sur la brume partout où celà est possible. Kit Meinem d'Atyar est un architecte accompli, mandaté pour reprendre la réalisation de l'ouvrage d'art le plus ambitieux du moment : un pont suspendu de quatre cents mètres. Un projet qui changera radicalement la vie au sein de la bourgade de Procheville.

Incapable d'aider qui que ce soit, il s'absorba dans la contemplation de Rasali ramant sous le soleil de plomb. Le travail devint de plus en plus dur à mesure que la corde se déroulait ; bientôt, tous haletaient et soufflaient. Luisante de sueur, la peau de Rasali était presque aussi éclatante que la brume au soleil, et il se demanda comment elle parvenait à supporter pareille luminisité sans la moindre brûlure. Le visage de le jeune femme dessinait un masque solennel, concentré sur la rive est. Des reflets de brume embrasaient son regard. Enfin seulement il reconnut son expression : de la joie pure et simple.

Comment supportera-t-elle qu'il n'y ait plus aucun bac à faire traverser ? se demanda-t-il soudain. Elle adorait son métier, il le savait, mais il n'avait jamais compris à quel point. Il lui sembla encaisser un coup à l'estomac. Quelles seraient les conséquences pour elle ? Son pont à lui détruirait son univers à elle, sa fonction, son nom. Comment avait-il pu ne pas y penser ?

Difficultés sur le chantier, conséquences sociales, Un pont sur la brume est un texte profondément humain, on s'attache facilement à ces personnages subtils. Néanmoins, si sa lecture procure un bon moment, il manque quelque chose à cette nouvelle pour emporter totalement l'adhésion. Sympathique sans plus.

Les avis de Nébal, Soleil Vert, Yogo, Lorhkan.