img595

1531, Hans Stalhoffer perd son titre de maître d'armes de François 1er au bénéfice du Comte Maleztraza... Même si le duel n'a pas été concluant, le roi a tranché en faveur du comte promoteur d'une nouvelle arme : la rapière. Alors que le comte brûle d'affronter Stalhoffer ce dernier choisit de se retirer dans le Jura.

4 ans plus tard, Gauvin le chirurgien du roi s'est converti à la Réforme et a réalisé une traduction de la Bible en français. La Sorbonne charge Maleztraza de le traquer, avant que le savant n'est atteint la Suisse où il compte faire imprimer sa traduction. Les pas de l'érudit le mèneront dans le Jura vers son ami Stalhoffer.

img596

Si ce dernier n'a que faire de ses divergences religieuses, il finit par accepter pour échapper à l'ivrognerie vers laquelle il tendait. Malheureusement, Gauvin ne sachant taire ses convictions, ils se trouveront pris entre les troupes d'un hobereau local et la bande de Malestraza.

img597

L'ancien maître d'armes du roi luttera pour ses amis, ses convictions dépassées, son honneur et finalement la mémoire de ses amis... Un récit apre et violent, efficace dans ses rebondissements jusque dans sa conclusion. Un très bon moment.

 

Il m'a donné envie de le lire : Gromovar.