22 décembre 2012

ßehemoth de Peter Watts

Cinq années ont passées depuis Rifteurs. L'ouest américain est tombé du fait de la prolifération du micro organisme ßehemoth et des opérations d'incinérations qui tentaient de le stopper. L'amérique du nord est totalement contaminée, les cités les plus riches ont pu bâtir des enclaves pour survivre mais la première puissance mondiale n'est plus. Malgré tout, Achille Desjardins continue de lutter, depuis ses installations éprouvées, pour empêcher que la situation ne s'aggrave, tout en bénéficiant des avantages de sa libération du... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

18 avril 2012

Rifteurs de Peter Watts

Desjardins n'était pas pathologiste. Il n'en avait pas besoin. Seules deux matières dans tout l'univers valaient la peine d'être connues : la thermodynamique et la théorie de l'information. Des cellules sanguines dans un vaisseau capillaire, des émeutiers dans la grand-rue, des voyageurs porteurs de nouveaux arbovirus en provenance de la Réserve amazonienne - la vie et ses effets de bord -, tout ça était en réalité la même chose. Il y avait juste une différence d'échelle et d'étiquette. Une fois qu'on avait compris cela, on n'avait... [Lire la suite]
Posté par efelle à 11:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2011

Bifrost n°64

Petit constat personnel : il n'y a pas à tergiverser si je veux lire un Bifrost, il faut que je l'aborde comme un roman en ne lisant rien d'autres en parallèle. Le magazine est étoffé et il me faut un bon paquet d'heures pour en faire le tour.   Au programme de ce numéro 64 : Jérôme Noirez ! Dieu ! (avec Catherine Dufour dans le même panthéon) Les trois nouvelles sont de très bonnes tenues, pour Le Malak de Peter Watts et Un port de pêche de Xavier Mauméjean, les fins sont un peu convenues mais les ambiances très réussies... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 août 2011

Vision Aveugle de Peter Watts

Ils se sont refermés sur le monde comme un poing, chacun restant aussi noir que l'intérieur d'un horizon événementiel, jusqu'à ces ultimes moments de brillance où ils se sont tous consumés ensemble. Ils ont hurlé en mourant. Toutes les radios entre la surface et l'orbite géostationnaire ont gémi avec eux, tous les télescopes infrarouge ont été saturés, aveuglés. Des cendres ont ensuite taché le ciel pendant des semaines, et des nuages mésosphériques, bien au-dessus des courants-jets, ont rougi à chaque crépuscule. Les objets, à ce... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
20 janvier 2011

Bifrost n°61

La science fiction : questions et perspectives... Un numéro d'excellente tenue qui démarre de fort belle manière avec l'Ile de Peter Watts, narrant une péripétie sur le trajet d'un équipage de constructeur de portail spatiaux. Une nouvelle de très bonne qualité, assez dense et pleine de surprises. Un très bon moment, voilà qui devrait me convaincre de lire Vision Aveugle. Le  Paradoxe de Grinn de Thierry Di Rollo est assez déroutant mais plus sophistiqué que ce que j'avais déjà lu de lui, le concept de l'immortel qui... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
23 octobre 2010

Starfish de Peter Watts

Un vague soleil cuivré se précise à tribord. Il ne s'agit guère que d'un flambeau au sommet d'un poteau, un marqueur de territoire qui repousse l'abysse à l'aide d'une ampoule au sodium et d'une pulsation VLF. Une manière pour l'Autorité du Réseau Electrique de pisser sur un rocher afin d'annoncer à qui veut l'entendre : cet endroit infernal est à nous. La crise énergétique a atteint son paroxysme, pour répondre à la demande sans cesse croissante des stations géothermique sont installés le long de failles abyssales dans le... [Lire la suite]
Posté par efelle à 10:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :