15 février 2016

Bifrost n°81

J'ai interrompu ma bouderie vis à vis de Bifrost pour ce numéro dédié à Pierre Pelot, auteur que je voulais mieux connaître. Si la nouvelle Pour une nuit m'a laissé sur le bord de la route, la déroute d'un écrivain en mal d'inspiration face à un visiteur dérangeant dans L'Amidéal m'a plus accroché. Néanmoins, c'est Greg Egan avec les Yeux de l'arc-en-ciel, une nouvelle SF accessible et extrêmement bien pensée, qui remporte la palme. Le cahier critique bien qu'agréablement argumenté souffre toujours de son train de retard (notamment... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

07 août 2014

Bifrost n°75

  Spécial Poul Anderson, un auteur défendu par les éditions du Bélial et relativement peu édité en France de son vivant... Au niveau des nouvelles, ce numéro reprend deux nouvelles d'Anderson : Tout voyage s'arrête, récit sur un télépathe isolé dans notre société normale qui brule de retrouver son alter ego fémnin sentie au loin lors de ses pérégrinations, efficace, prenant, ironique, un excellent texte. In memoriam est l'illustration clinique des effets de l'entropie, une remise en perspectives de la place de l'homme dans... [Lire la suite]
Posté par efelle à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mai 2014

Bifrost n°74

  Spécial Léo Henry, auteur atypique à la forte personnalité... Les nouvelles présentées ici sont dans cette veine, Le Cas Julien Declerq-Costa mélange fantastique et Men in Black à la française pour un résultat des plus sympathique mais le gros morceau reste Le Major dans la perpendiculaire, incursion uchronique dans le petit monde de la SF parisienne des années 60, un périple avec et autour de Boris Vian : une indéniable réussite baroque. Avec Pantin, Olivier Caruso fait le fantastique bizarre, louchant vers le Brasil de... [Lire la suite]
Posté par efelle à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2014

Bifrost n°73

Bien que ce Bifrost n°73 soit dédié à Lovecraft, les nouvelles présentées ne sont pas majoritairement rattachée au thème de l'horreur cosmique... Forbach de Thomas Day est bien dans la veine, son texte est plaisant mais moins percutant que ces dernières productions. Changement brutal de registre avec Une épouvantable odeur de lavande de Claude Ecken qui lorgne du côté du polar psychologique, sympathique. Géomorpho de Céline Zufferey nous mène sur la piste d'un zonard dans un cadre cyberpunk, un médiocre queutard qui perira par là où... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2013

Bifrost n°72

  Spécial Ray Bradbury ! Au programme trois nouvelles des l'auteur : Le Cercueil, un des premiers textes de Bradbury, gentil mais pas totalement convainquant. Un Petit Voyage par contre est réussi avec son ambiance ironique, il ne fallait pas promettre à quelques vieilles bigotes une rencontre avec Dieu dans l'espace. Enfin La Grande roue contient les prémisses de la Foire des Ténèbres, plaisant et annonciateur d'un grand roman. Mais le gros morceau d'Interstyles est constitué par Le Réveil des Hommes Blancs de Christian... [Lire la suite]
Posté par efelle à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 août 2013

Bifrost n°71

Au sommaire de ce Bifrost estival, consacré en partie à Michel Pagel, trois nouvelles. Cosplay de Michel Pagel, nous plonge dans un futur désenchanté où l'apparence prime sur tout, une dystopie réussie et un récit très prenant, excellent. Vient ensuite Le Choix du quêteur, une nouvelle caricaturale de Thierry Di Rollo mettant en scène un sadique narcissique, une histoire peu cohérente et sans intérêt. Enfin avec L'Homme, Paul McAuley définit en quelques pages, un univers et une histoire sombre. Une vielle femme, vivant de... [Lire la suite]
Posté par efelle à 16:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

26 avril 2013

Bifrost n°70

Spécial Stephen Baxter, je craignais le pire car le temps passant j'avais amplifié les défauts remarqués lors de ma lecture de Temps. Roman dont les personnages et une partie des mécaniques m'avait laissé dubitatif... La preuve que le temps et la mémoire nous joue des tours, je ne voyais plus que les défauts et avais énormément noirçi le tableau. Ce numéro m'aura permis de jeter un oeil neuf sur l'auteur. Interstyles propose cinq nouvelles dont deux de Baxter. L'invasion de Vénus remet l'humain à sa place dans l'univers de manière... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2013

Bifrost n°69

Soyons rock, punk, et vivons à fond la contreculture ! Hop à la poubelle les vieilles traditions faisandées ! Dehors les razzies ! C'est toujours quelques pages de plus pour le dossier. Pour les coups de griffes, l'édito et le cahier critique permettent toujours remarques cinglantes et bons mots. Côté nouvelles le sommaire est bien fourni, Cabinessence ou la vie de Brian de Jacques Barbéri met en scène, Brian Wilson des Beach Boys, passablement parti. Trip sous acide et mécanique quantique, malheureusement pas totalement... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
29 décembre 2012

Bifrost n°68

  Lecture tardive tardive du Bifrost n°68 mais mieux vaut tard que jamais. L'hommage de Claude Ecken à Roland C. Wagner sonne juste et rappelle agréablement le personnage. Côté nouvelle le bilan est contrasté. Pluie sombres de Thierry Di Rollo n'est pas sans rappeler le style de Bankgreen, on adore ou on déteste. Je suis dans la seconde catégorie n'ayant sans doute pas su faire preuve de suspension d'incrédulité. La Petite déesse d'Ian McDonald est par contre une expérience intense. La plongée dans le futur à court terme du... [Lire la suite]
Posté par efelle à 09:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
14 août 2012

Bifrost n°67

Spécial George R. R. Martin, auteur mis en avant par le Trône de Fer mais vieux routard des littératures de genre. Aux rayons nouvelles de Martin, Retour aux sources nous plongent dans un étrange univers de science fiction au sein duquel le protagoniste tentera d'avoir une vie sentimentale tout en passant ses journées à téléguider des cadavres. Le Régime du singe, de son côté, nous plonge dans les affres de l'obésité et propose un régime radical, une nouvelle fantastique agréable. Léo Henry, nous plonge dans les monde imaginaires... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :