06 mai 2008

La Paille dans l’Oeil de Dieu de Larry Niven et Jerry Pournelle

On dit que le Deuxième Empire de l’Homme règne sur deux cents mondes et tout l’espace compris entre eux, soit plus de quinze millions de parsecs cube…Considérons plutôt la réalité. Imaginez des myriades de minuscules bulles éparpillées dans un vaste océan noir. Nous dominons certaines de ces bulles. Mais de l’océan, nous ne savons rien…  La guerre froide a pris fin… Les USA et l’URSS ont fusionnés, les étoiles ont été conquises et l’humanité s’est répandue dans l’espace. Des guerres ont divisées... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 avril 2008

Jhereg de Steven Brust

Nous étions tous amis. Morralan portait Sceptre-noir, qui avait jadis tué mille hommes sur la muraille du tombeau de Baritt. Aliera portait Trouve-voie, dont on affirmait qu’il avait servi un pouvoir plus haut que l’Empire lui-même. Sethra portait Flamme-de-glace, qui renfermait en son sein toute la puissance du Mont Dzur. Quant à moi, je me portais plutôt bien, merci. Vlad Taltos est un être atypique, un humain vivant parmi les Dragaeran mais se singularisant en en s’attachant aux méthodes humaines ... [Lire la suite]
Posté par efelle à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2008

Celui qui bave et qui glougloute de Roland C. Wagner

La peur est en train de nous pousser à rechercher l’aide d’insectes géants capables de traverser l’éther qui sépare les astres ; souhaitons que cela ne se retourne pas un jour contre nous. Le génocide indien suivait son cours quand voilà que ces derniers se voient doté d’armes à énergie et accompagnés de créatures à quatre bras de plus en plus nombreuses. Les martiens sont venus à l’aide des peuples natifs ! Les colons américains sont repoussés jusqu’à ce que des créatures de Vénus viennent proposer une alliance... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2008

Quinzinzinzili de Régis Messac

Encore une lecture dut à Nébal. Régis Messac (1893 – 1945) est un précurseur français de la science fiction, marqué par la première guerre mondiale, il est assez pessimiste quant à l’avenir.Quinzinzinzili a été écrit en 1935 et décrit rapidement la fin du monde suite à une seconde guerre mondiale apocalyptique : l’humanité est rayée de la carte suite à une modification temporaire de la composition de l’air. Gérard Dumaurier est un dilettante cultivé en charge de l’éducation des deux enfants d’un... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 avril 2008

London Bone de Michael Moorcock

Voici donc la dernière production des éditions Les 3 Souhaits soit le site ActuSF. Bien vendu par la Salle 101 et Nébal, sans oublier l’extrait mis en ligne sur le forum d’ActuSF. Bref j’ai craqué et acheté ce petit recueil de quatre nouvelles, histoire de voir ce que Moorcock faisant en dehors de ces cycles de fantasy. Le recueil s’ouvre avec Le Cardinal dans la Glace, une expédition sur une planète lointaine découvre un cardinal catholique enchâssé dans un glacier au fond d’une crevasse. On n’aura aucune explication sur le... [Lire la suite]
Posté par efelle à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2008

Louisiana Breakdown de Lucius Shepard

Extrait de la préface de l’auteur et accessoirement quatrième de couverture :Aussi, si d’aventure vous allez faire une balade dans le sud-ouest de la Louisiane et que vous tombez sur une station-service délabrée où quelques vieux portant bretelles écoutent du base-ball à la radio en crachant leur jus de chique dans un pot, que vous passez ensuite devant une gargote et que vous apercevez après cela une fenêtre décorée de symboles occultes, un conseil : méfiez-vous et levez le camp au plus vite. Car si ce n’est... [Lire la suite]
Posté par efelle à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 avril 2008

House Harkonnen de Brian Herbet et Kevin J. Anderson

Second épisode de la trilogie se passant avant le Dune de Frank Herbert.L’essentiel de l’action tournera autour de la Maison Atréide ainsi que marginalement autour de celles des Harkonnen dans une ambiance de tragédie grecque. Malheureusement, l’intrigue est laborieuse et les anecdotes révélées dans le tome précédent assénées à de multiples reprises. Côté grotesque on n’est pas en reste avec un Bene Gesserit toute puissant et le centre de formation de Ginaz totalement anachronique. D’ailleurs tout ce qui se ... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 avril 2008

Les murailles de Jéricho d’Edward Whittemore

Stern est mort et avec lui son idéal d’un Moyen Orient en paix… Les murailles de Jéricho couvrent la création d’Israël au conflit libanais des années 80. Les joyeux délires du Codex du Sinaï et de Jérusalem au Poker sont terminés, place à l’amertume dans la droite ligne d’Ombres sur le Nil. Quoi qu’il en soit Whittemore porte encore en lui un rêve, un espoir fou. Et de la même manière qu’un juif, un musulman et un chrétien se sont retrouvés autour d’une table dans Jérusalem au Poker, trois sages vieillards chacun... [Lire la suite]
Posté par efelle à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 avril 2008

Ombres sur le Nil d’Edward Whittemore

Si vous avez fait un aussi long voyage pour venir jusqu’à moi, c’est parce que vous souhaitiez que je travaille pour vous. Mais où cela, je me le demande ?Au Moyen-Orient.Ah oui, j’en ai entendu parler. Une région aussi sèche que celle-ci, parait-il, mais bien plus présente dans les livres d’histoire. Et où au Moyen-Orient, je me le demande ?Au Caire.Ah oui, j’en ai aussi entendu parler. Cela se trouve dans l’antique terre des pharaons, un endroit que l’on dit peuplé de pyramides, de momies et... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2008

Jérusalem au Poker d’Edward Whittemore

Nous sommes ensablés dans le lieu et le moment, mais pas lui. Nous nous efforçons de croire, mais lui, il croit, et ça fait toute  la différence. Nous sommes assis à Jérusalem, mais lui, il est vraiment là-haut, au sommet de cette montagne qu’est la Ville sainte. Et vous n’allez pas me dire avachi comme vous l’êtes dans votre fauteuil, que vous ou moi avons une hauteur de vue supérieure à la sienne, pas vrai ? Ballon ou pas ? Trafic d’armes ou pas ? Poker ici ou poker là-bas, est-ce que ça a une quelconque... [Lire la suite]
Posté par efelle à 19:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,