08 septembre 2011

Mordre le bouclier de Justine Niogret

Pour la première fois de sa vie, la guerrière avait compris le découragement et l'envie de l'abandon. Il lui avait fallu perdre ses doigts pour saisir que parfois l'esprit devient un gouffre si profond et goulu que rien ne sait plus l'éclairer et que tout y chute. Elle était née avec le fer, elle était née dans le feu et la force, y avait grandi, s'y était trouvée. Et maintenant elle était sans armes, avec des mains dont une cuisinière de bordel n'aurait pas voulu. Des pattes dans lesquelles elle-même n'aurait pas daigné cracher. ... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

07 septembre 2011

Les pêcheurs du ciel de Tim Powers

Dans un futur californien quelque peu désenchanté, Thomas se morfond dans un monastère. Désireux de prendre le large, il se lance dans une carrière de pêcheur du ciel, le braconnage des tire-d'aile des espèces de petits hommes oiseaux tenant de la pie voleuse. En dépouillant ces bestioles pendant quelques mois, il espère avoir de quoi se lancer dans le vaste monde. Malheureusement, il se fait prendre dès la première tentative et fuit le monastère à toute jambe. Il risque en effet d'être livrer aux autorités qui le condamneront à... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
06 septembre 2011

Diamond de Bec, Teague et Araldi

Sibérie, 2009, deux américains viennent se faire embaucher dans une mine de diamant hors d'âge mais toujours rentable. La chute du bloc soviétique a précarisé la population locale mais les deux individus n'en ont cure. Ils sont là pour un dernier répérage avant un casse audacieux sous l'égide du terrifiant José. Andy, introduit en tant que comptable, se révèle un individu trouble même si plus naïf et moins terrifiant que le très expéditif José. Tandis que les deux infiltrés récupèrent des informations pour leur chef, Andy est... [Lire la suite]
Posté par efelle à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2011

Le voyage imaginaire d'Hugo Pratt

Il y a quelques mois de cela les affiches qui ornaient le métro et un tweet d'Isil m'ont décidés à me rendre à l'exposition Le voyage imaginaire d'Hugo Pratt à la Pinacothèque. Une exposition très intéressante pour l'amateur des oeuvres de Pratt,  les pièces présentées étaient très variées : encre, crayonné, planches originales (toute la Ballade de la mer salée, en italien) et surtout ses aquarelles.   Des plus allusives aux plus détaillées. Après une courte biographie et une interview en vidéo, on suivait des... [Lire la suite]
Posté par efelle à 12:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2011

La quête de l'oiseau du temps : l'ami Javin de Le Tendre, Loisel et Lidwine

Un ami m'a donné cet album qu'il avait en double.  L'occasion de découvrir avec retard cette préquelle sur laquelle j'avais beaucoup d'a priori tant la série originale me semblait complète. Bragon est donc un fils de fermier qui aspire à l'aventure, qui n'en peut plus de l'avenir que sa mère lui a tracé. Le passage du jeune Javin, lui met le pied à l'étrier. Après quelques hésitations et une dernière mésaventure fermière, il met les voiles. Retrouver Javin ne sera pas de tout repos de même que les premières étapes de leur... [Lire la suite]
Posté par efelle à 09:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 septembre 2011

Strangehaven : Confrérie de Gary Spencer Millidge

Second tome de Strangehaven que j'ai pris le temps de parcourir afin de m'imprégner de ces ambiances assez uniques. Bien qu'Alex est décidé de rester plein gré dans le petit village, celui ci continue de lui jouer des tours étranges, le perdant dès qu'il s'éloigne de ses limites. Mais une nouvelle rencontre l'éclairera quelque peu sur sa situation. Les intrigues nouées au cours du premier tome avancent quelque peu, prenant un tour plus sinistre, notamment au sein de la loge d'illuminés... Ce second tome est beaucoup plus... [Lire la suite]
Posté par efelle à 15:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

29 août 2011

Rouge gueule de bois de Léo Henry

Le crépuscule était doux et mauve et rien ne laissait penser à cette heure, en ce lieu, que l'histoire était en marche, que les ennemis affûtaient leurs armes, que l'univers se convulsait, comme pris d'un mal de coeur soudain, et que Fredric Brow, écrivain de science-fiction et de romans noirs, couronné par le prix Edgar Allan Poe par une nuit glaciale de 1947, s'apprêtait à commettre son premier meurtre de sang-froid. 1965, Fredric Brown connaît une panne d'écriture, qui le frustre d'autant plus que sa femme s'est lancé dans sa... [Lire la suite]
Posté par efelle à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2011

Roi du matin, reine du jour de Ian Mac Donald

  Trois époques et trois histoires qui s'emmêlent à travers les générations... De 1913 aux années 90, un même motif ensorcelle une jeune femme, les mythes irlandais viennent à elles dans la forme de l'époque, de Yeats à Neil Gaiman... Si le fond ressemble à la Forêt des Mythagos d'Holdstock, l'approche est différente plus onirique à travers le Migmus, la somme des mythes irlandais. L'oisiveté me pèse et me déprime. La pluie semble avoir emporté la magie tout autant que le reste. Ai-je pris pour la réalité ce qui n'était que le... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
21 août 2011

En terre étrangère de Robert Heinlein

La seconde expédition terrienne vers Mars arrive à bon port et découvre des traces de la première, mieux un survivant même. Le rescapé ne fait par contre pas partie de l'équipage initial, il s'agit d'un enfant conçu en cours de route... Élevé par les martiens, il est ramené sur Terre avec la bénédiction de ses hôtes martiens. Enfant illégitime, Michael Smith est l'héritier de trois fortunes monstrueuses et bénéficiaire d'une jurisprudence absurde, digne du traité de Tordesillas, lui donnant des droits sur Mars (uniquement du point... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:30 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
15 août 2011

Notre-Dame-aux-Ecailles de Mélanie Fazi

Si Serpentine m'avait bien accroché mais je dois reconnaitre que Notre-Dame-aux Ecailles m'a beaucoup plus touché et remué... Les ambiances de Mélanie Fazi m'ont permi de m'évader très efficacement de celles des transports en communs. La cité travestie aborde Venise d'une manière sinistre et angoissante, la ville du bal masqué laisse place à une ambiance glauque d'eau saumâtre. Une cité bien décidée à ne pas se laisser dépouiller de ses souvenirs et ambiances. Pas le meilleur texte du recueil mais j'ai apprécié les descriptions à... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :