16 février 2020

Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman

  Sturkeyville, ville posée à flanc de montagne, vivant de sa mine, fonderie et banque. Une ville sous la coupe de l'aristocratie locale issue des trois industries précédentes. Ville prospère au XIXe siècle et tombant dans la décadence, l'abandon suite à la chute progressive des trois familles... ou pas... Tout est question de perspective, de coups du destin ou de caprice du temps... Visite d'un lieu étrange et changeant via six nouvelles où le fantastique se mêle à l'ironie... La Saison du ver, une famille s'installe sur un... [Lire la suite]
Posté par efelle à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2020

Entends la nuit de Catherine Dufour

  Pour moi, travailler sert à gagner de quoi manger, point. J'ai bien essayé d'arrêter de manger, une fois, mais ça ne marche pas. Elle ne comprend rien à cette attitude. Elle a mille fois tenté de me montré les aspects magnifiques du monde du travail. Malheureusement, quand elle dit "carrière", je vois un tas ce cailloux.   De retour à Paris, Myriame, jeune femme marginale, accepte un emploi minable et sous payé dans une multinationale obscure à la direction aristocratique et britannique... Une entreprise semble-t-il... [Lire la suite]
Posté par efelle à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2020

Abimagique de Lucius Shepard

Pourtant, une fois passé les cheveux, les robes vintage, la bague-araignée au ventre de perle, les tatouages sur les mains (un crâne de vampire, un coeur humain) et le maquillage outrancier, tu remarques que son visage est empreint d'une douceur et d'une sensualité maternelles qui semblent trop vulnérables pour participer de ce monde moderne.  Un étudiant un peu falot, remarque une jeune femme gothique dans un restaurant japonais. Il finit par l'aborder faire sa connaissance et devenir intime d'Abi... L'excentricité de la... [Lire la suite]
Posté par efelle à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2017

La Panse de Léo Henry

  Bastien, artiste dilettante, en marge de sa propre vie, se met en quête de sa soeur jumelle, ex militaire ex pompier qui ne donne plus de nouvelles à qui que ce soit. Une quête qui va l'amener dans le quartier de La Défense et lui faire intégrer une société de nettoyage. Etape obligée pour infiltrer une étrange organisation que sa soeur aurait intégrée. Deux entités dont le fonctionnement rappelle celui d'une secte... Sur l'esplanade, les stations de train, de métro et de bus crachent en continu leurs files régulières et... [Lire la suite]
Posté par efelle à 09:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 février 2016

Dragon de Thomas Day

Les patrons sont vieux, ils vivent au calme dans de grande villas au bord de la mer. Le fric vient du trafic et si y'a des vagues le trafic plonge, alors y'a pas de vague. Le fric circule comme le sang d'un athlète, vite, il irrigue toute la société. Bangkok court le cent mètres trois cent fois par jour ; c'est une ville essouflée, plus aigre que douce, trempée de transpiration, mais avec un coeur de boeuf, une pompe solide. Les touristes visitent un beau temple à midi, passent leur après-midi au centre commercial climatisé ou à la... [Lire la suite]
Posté par efelle à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
20 janvier 2016

L'étranger mystérieux de Mark Twain

Dans un village perdu d'Autriche, un étrange individu apparaît auprès d'une poignée de garçons. Se prétendant un ange, bien que doté d'un nom et d'une ascendance tendencieux, il entend démontrer l'absurdité de la condition humaine aux jeunes gens. D'abord par des simulations de pantins doués du libre arbitre, les traitant avec une indifférence aussi cruelle que la nature puis par la suite par la manipulation des villageois. Et je sais aussi que même aujourd'hui, après des siècles d'enseignements débiles au cours desquels se sont... [Lire la suite]
Posté par efelle à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 novembre 2015

Docteur Rat de William Kotzwinkle

-  Vous n'êtes que des prototypes, frères rats ! Ne comprenez-vous pas ce que cela signifie ? Un prototype n'a pas de sentiments, n'a pas de pensées. L'homme a le droit de nous manipuler, de nous affamer, de nous couper la queue. Parce que c'est la Loi ! N'avez-vous donc pas lu saint Thomas d'Aquin ? Les animaux n'ont pas d'âme. Docteur Rat est un rat de laboratoire, castré puis envoyé inlassablement parcourir un labyrinthe il a sombré dans la démence, le tout accompagné d'un syndrôme de Stockholm... Depuis Docteur Rat arpente... [Lire la suite]
Posté par efelle à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2015

Trois oboles pour Charon de Franck Ferric

Le nautonnier repousse sa capuche et en sort une caboche fripée et totalement glabre, veinée des stries maladives, qui fait songer à une figue gâtée et ratatinée, passé à la chaux. Ses oreilles déchiquetées ont l'air d'avoir été rongées par des rats, et l'ombre sous ses yeux noirs a recueilli tout l'abattement de leur propriétaire pour y dessiner la topographie de deux fosses miniatures. Il tend sans enthousiasme une longue main pâle et calleuse, griffue d'ongles interminables. Dans sa paume flétrie ouverte, il y a des signes tracés... [Lire la suite]
Posté par efelle à 21:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 octobre 2015

Booming de Mika Biermann

    Au saloon, quatres hommes jouent au poker : Jack Hass, Sir Thomas Geck, Bill Gordon et Samuel Sisserfinger. Jack et Bill boivent du rhum, Sir Geck du lait de chèvre et Sam l'Idiot de l'eau. A eux quatre, ils comptent six yeux : Jack a perdy l'oeil gauche en chevauchant dans la forêt, Bill a contracté une maladie qui a rempli son orbite droite d'une matière blanche et spongieuse ; et trente-sept doigts : Hass en a perdu deux de la main gauche en pêchant à la dynamite, et Sam l'Idiota sacrifié son pouce pour sortir... [Lire la suite]
Posté par efelle à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2015

Nous allons tous très bien, merci de Daryl Gregory

  Des expériences traumatisantes tout droit sorties de films d'horreur, voilà ce qu'ont vécu les patients réunis en thérapie par le Docteur Jan Sayer. Victimes sauvées in extremis ou vainqueurs de la bête, ils n'en sont pas sortis indemnes loin de là... Les autres ? Pas question qu'Harrison s'aventure sur ce terrain. D'après ce que lui avit dit Jan, tous avaient subi des expériences traumatisantes plus ou moins similaires, et tous y avaient survécu. Si les autres avaient traversé une fraction des saloperies que Harrison avait... [Lire la suite]
Posté par efelle à 10:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]