img676

Avec cette nouvelle, Ken Liu met en scène un couple de scientifiques américains, d'un côté Akemi Kirino, physicienne d'origine japonaise fait une avancée en physique quantique permettant de percevoir le passé, de l'autre Evan Wei d'origine chinoise compte utiliser cette découverte pour explorer les horreurs de l'occupation japonaise pendant la Second Guerre Mondiale et plus précisement les crimes de l'Unité 731.

Malheureusement, la machine de Kirino ne permet pas d'enregistrement et pis ne permet d'explorer une séquence qu'une seule fois, les particules utilisées disparaissant après la première exploration... Par ailleurs, Wei fait le choix d'offrir l'utilisation de l'équipement aux familles de victimes. De quoi alimenter la polémique à tous les niveaux tant scientifiques que politiques...

Avec ce texte d'une rare justesse, extrêmement documenté dans tous ces aspects, Ken Liu livre un récit fort, efficace et crédible, tout simplement excellent.

 

L'avis de Nébal.