img665

Noé est différent, simple, inapte à vivre selon les conventions de la société américaine. Au crépuscule de sa vie, il revient sur son parcours, des expériences marquantes légères ou non. Sa rencontre avec la femme sa vie et la différence qui finira par les séparer. Une situation cruelle que Noé n'a jamais vraiment accepté...

Roman doux amer, les réminiscences de Noé ne m'ont pas passionné et je suis passé totalement à côté de ce roman. Laird Hunt m'a déjà subjugué mais là pas moyen de rentrer dans le récit, la faute sans doute aussi à la table des matières répétées ad nauseam à chaque chapitre. N'en reste pas moins que sur la fin, les non dits s'éclaircissent et le roman gagnent en puissance avec quelques fulgurances mais pas assez ou trop tard pour emporter mon adhésion, dommage.