img661

Avec les parutions de 1979 on approche de la légende pour les X-men. Claremont maîtrise visiblement la technique du feuilleton et les épisodes s'enchaînent en plaçant progressivement son décors et ses protagonistes vers ce qui sera la saga phénix noir. Pour le moment, Jean Grey isolé du reste du groupe se découvre des pouvoirs dont elles usent de plus en plus tandis que le reste de l'équipe après un détour par le Japon (un jalon important dans la construction de l'histoire de Wolverine). Si les intrigues principales sont anecdotiques, les jalons sont néanmoins posés et ont s'attend à voir Le Hurleur tiré sa révérénce tandis que Storm, Wolverine et Cyclope prenne de plus en plus d'ampleur, Diablo et Colossus restent secondaires mais les origines de ce dernier seront l'occasion d'un gag dans l'esprit de la guerre froide...

img663

L'avant-dernier arc narratif en mettant en scène la confrontation avec Proteus relève le niveau tant en tension qu'avec un antagoniste impitoyable et effrayant... L'occasion pour Cyclope de montrer ses qualités de leader ou de coach de choc c'est selon...

img664

 

Au final cette troisième années des X-men modernes est satisfaisante même si la mise en couleur date sérieusement et l'ambiance eigthies est omniprésente (le caméo de Luke Cage en tenue disco fait mal aux yeux). Un bon moment.