img536

Spider, Yelena et Channon sont désormais dans la clandestinité mais Spider pris par le temps, ne fait plus dans la dentelle et est prêt à tout pour obtenir les preuves manquantes et compléter le puzzle qui dévoilera la nature psychopathe du président...

img538

De plus en plus gêné aux entournoures, celui tentera de réitérer ses recettes habituelles pour noyer le poisson... Commencera alors l'escalade entre les révélations provocatrices et les massacres dilatoires... La presse muselée dans un premier temps commence alors à réagir et à ruer dans les brancards.

img539

Un album final tonitruand, lutte à mort entre Spider et le Sourire, le final tant attendu. Un excellent album se concluant paisiblement dans un épilogue ironique.

Enfin, Laissez moi partir, qui constitue le dernier quart du recueil, est un ensemble de textes courts de Warren Ellis, illustrés par plus d'une vingtaine de dessinateurs, retraçant rapidement la progression de l'intrigue depuis le premier tome, un bonus sympathique qui aurait gagné à être intégré au fil des épisodes plutôt que présenté d'un bloc.

img540

Quoi qu'il en soit Warren Ellis et Darik Robertson conclue ici une saga des plus marquantes dans un futur déjanté et trash.