img325

Suite à l'élection présidentielle narrée dans le tome précédent, Spider Jerusalem traverse une petite phase à vide, plutôt introspective... Une polémique quant aux frasques d'un élu de la majorité le relance, plus méchant que jamais.

img326

Bien évidement sa campagne impitoyable inaugure le second round de son bras de fer avec la présidence et la riposte ne se fait pas attendre. D'un côté un complot policier destiné à anéantir l'opposition, de l'autre une campagne pour casser l'image de rebelle de Spider.

img327

 

Censuré et ayant échappé de peu à la mort, Spider rebondira encore plus fort, tandis que ses deux assistantes s'adapteront à l'hostilité de leur environnement. Le journalisme du héros deviendra plus incisif et sans concession.

img328

Malgré un démarrage un petit peu lent, cette troisième année tient toute ses promesses. Entre rire et tragédie, Spider Jerusalem grandit et gagne en maturité face à un pouvoir fascisant. Un très bon album dans la lignée du précédent et qui donne une furieuse envie de lire la suite.