Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Les lectures d'Efelle
Derniers commentaires
7 octobre 2014

Un Blanc de Mika Biermann

img273

 

Le salaud nous a saboté les machines. Cette expédition a la poisse. D'abord le Patron et trois autres restent sur l'iceberg, ensuite un dingue se barre en nous laissant dans la merde, et maintenant les patates chiliennes s'avèrent pleines de pourriture. Dans toute la cale ça sent le fond d'évier en macération. Je vais devoir me rabattre sur du riz, qu'on a embarqué en quantité invraisemblable, ou sur des pâtes. Je ne sais pas quel est l'idiot qui s'est occupé des courses, mais je n'ai trouvé que des paquets de nouilles alphabet. Quand on disséquera nos cadavres, le médecin légiste pourra probablement lire l'avenir dans nos entrailles.

Fin de l'année 2000, une expédition scientifique se lance depuis Punta Arenas vers l'Antarctique : en plus des objectifs scientifiques, l'équipe devra lancer une fusée d'artifice depuis le pôle pour célébrer le changement d'année. Malheureusement, tout part de travers avec l'abordage d'un iceberg qui sépare l'équipage. Le second psychotique et obsédé par l'objectif festif prend le large, abandonnant une partie de l'équipage sur la glace et le reste dans le navire saboté. Tandis que les uns tentent de survivre sur la glace avec de maigres ressources, ceux piégés dans le bateau ne s'en sortent pas mieux vu la folie ambiante du cuisinier nain lubrique à la scientifique complètement barrée.

On navigue de nouveau. J'ai pris ma boîte fétiche de sardines au piment d'Espelette, achetée il y a douze ans dans une supérette à Barcelone, pour la jeter à l'eau, accompagnée d'une brève prière. La mer m'a tellement donné, il fallait bien que je lui rende quelque chose au moment voulu. Je suis une scientifique, mais toujours capable de gestes symboliques forts qui témoignent de mon humanité.

Ce petit roman est une lecture des plus réjouissantes, si le récit du chef d'expédition planté sur sa moitié d'iceberg évoque les récits d'aventures polaires, celles du cuisinier ou du second donnent dans la folie ou l'éxubérance comique. Bref un excellent moment tragicomique.

La grande fusée veut être tirée, et elle m'a choisi pour accomplir la tâche.

Ils m'ont donné envie de le lire : Librairie Charybde.

 

img272

Publicité
Commentaires
B
Intrigant, je prends note et le lirai.
Les lectures d'Efelle
Publicité
Visiteurs
Depuis la création 397 127
Publicité