img1186

Spécial Ray Bradbury ! Au programme trois nouvelles des l'auteur : Le Cercueil, un des premiers textes de Bradbury, gentil mais pas totalement convainquant. Un Petit Voyage par contre est réussi avec son ambiance ironique, il ne fallait pas promettre à quelques vieilles bigotes une rencontre avec Dieu dans l'espace. Enfin La Grande roue contient les prémisses de la Foire des Ténèbres, plaisant et annonciateur d'un grand roman.

Mais le gros morceau d'Interstyles est constitué par Le Réveil des Hommes Blancs de Christian Léourier et Le Pacha de Jean-Philippe Depotte. Léourier nous conte la colonisation d'une planète agonisante et la confrontation entre les colons et l'improbable et imprévue population autochtone. Depotte de son côté reprend quelques thématiques de son Nostradamus dans une thématique proche des Aventures du Baron de Münchhausen. Dans les ceux cas, une réussite.

Le cahier critique bien rempli, me conforte au niveau de certaines de mes lectures précédentes et comme d'habitude me donne quelques envies de lectures (encore faudrait il que j'ai lu les livres conseillés dans le numéro précédent). Paroles de Libraire met en avant l'atypique librairie de L'Atalante, dommage que la partie éditeur de cette institution n'est pas été abordée.

Le dossier Bradbury est des plus satisfaisants, biographie rapide, trois articles thématiques intéressants et enfin un cahier critique. Dommage que visiblement j'ai déjà fait le tour des romans et recueils incontournables de l'auteur.

Scientifiction de Roland Lehoucq fait la part belle à la science mais de manière très abordable en traitant des exoplanètes.

Enfin paroles de Nornes fait le tour des dernières nouvelles du petit monde de la SF, remise de prix et disparition de Frederic Pohl.

En conclusion, un numéro solide au contenu bien étayé et un très bon moment de lecture.

 

Une lecture dans le cadre du challenge "Je lis des nouvelles et des novellas".

logo3