La dernière pierre à l'édifice "De cape et de Crocs" vient d'être posée... Si De la lune à la terre n'est pas le tome le plus ébouriffant de la série, il reste une conclusion très agréable et me donne l'occasion de revenir sur la totalité de la série.

 

img969

 

Venise au XVIIe siècle, deux compagnons d'errance le renard français Armand Raynal de Maupertuis et le loup hidalgo Don Lope de Villalobos y Sangrin trainent leur ennui ainsi que leur exil (pour duel). Leur rencontre avec l'avare Cénile fera basculer leur destin, le fils de ce dernier serait retenu captif sur une galère turque contre rançon... Attiré par l'aventure les deux compagnons se lancent à l'assaut du navire, malheureusement il ne s'agit d'une galère mais d'une chébèque.

img970

A défaut de délivrer un captif absent, ils mettront la main sur une carte au trésor... Propriété du Janissaire Kader, lui même en quête de la Pierre de Lune indispensable dans la recherche des Iles Tangerines où se situe ce trésor.

img971

Les deux compagnons tenteront eux aussi de se mettre en quête du trésor, mais malheureusement pour eux tenteront de s'associer à l'avide Cénile. Après de nombreux rebondissements, Kader, Armand, Don Lope, le fils de Sénile et son serviteur, l'étrange Sénélé pupille de Sénile, Hermine une bohémienne entichée de Don Lope, des pirates sympathiques, l'inquiétant chevalier de Malte Mendoza, le lapin Eusèbe ex garde du cardinal et ex galérien, se retrouveront en mer pour des aventures tumultueuses, pleine de rebondissements.

img972

Tout ce petit monde arrivera finalement aux îles Tangerines en ordre dispersé pour y être confronté à l'auteur de la carte au trésor. L'occasion d'agrandir encore la galerie de personnage des sages sauvages, aux nobles lunatiques en passant par le savant presque fou.

img973

Les aventures prendront alors un ton plus débridé multipliant les références (déjà bien présentes dans la première partie de la série) à la littérature du XVIIe pour porter l'action jusque sur la lune... enfin une vision de la lune  très dépaysante.

img974

De Capes et de Crocs est une série menée de main de maître, l'introduction de personnages animaliers parmi les humains n'étant pas gratuite mais l'occasion de nombreuses scènes ou répliques comiques. Si Armand et Don Lope se taille la part du lion dans la narration, les personnages secondaires ne sont pas négligés. D'Eusèbe qui apparait toujours dans les cases ou les situations les plus inattendues à l'explosive Hermine rarement à court de ressources...

img975

Du côté des bads guys, Mendoza est sans doute le plus efficace, même si Cénile, Jean sans Lune ou Mademoiselle sa soeur, redoutable intrigante et bretteur ont leur moment de gloire.

Bien que très référencée (au delà du seul XVIIe siècle d'ailleurs), la série réussit à rester accessible, amusante et rythmée (la trame principale s'entremêlant avec nombres d'intrigues secondaires). Une lecture hautement recommandée, tant elle procure d'excellent moment. Un incontournable, tout simplement.