Ayant bien intégrés les règles depuis quelque temps, nous avons profité des vacances pour effectuer une petite partie avec compte rendu. A la vue de sa main et de ses deux mondes de départ, Darth So So opte pour une stratégie civile tandis que de mon côté, je me lance à l'assaut des étoiles avec la Nouvelle Sparte.

 

img707

Depuis la Colonie Perdue de la Terre, Darth So So multiplie les opérations de production et de vente afin de financer le Techno Institut Alien. Partant de là, elle colonise les sites abandonnés par les mystérieux aliens, le financement provient de sa production qui lui permet de grapiller aussi des points de victoire à la volée. Toutefois du fait de la pression des spartakistes, elle se résoud à une petite opération militaire pour rattraper un peu du terrain perdu pour terminer. Avec ses points de victoire, elle arrive à un score très honorable de 43 points.

 

img708

De mon côté, après quelques missions d'exploration, je réunis assez de moyens pour déployer la Flotte Mercenaire. Le financement du Techno Institut Alien par Darth So So jette un froid sur mon optimisme. Je profite malgré tout de cette opportunité pour instituer des Taxes à l'export. Avant de lancer une série de colonisation ayant pour but d'accroître la puissance spartakiste. Les mineurs de trous noirs sont déployés par opportunisme afin de surfer sur les vagues de production de So So. L'inquiétude règne dans les rangs, les scientifiques multiplient les gros coups tandis que notre puissance peine à les égaler avec pourtant un tableau mieux garni.

img709

 

Heureusement je trouve et m'empare de La Forterresse Cachée qui me permet d'espérer appuyer ma puissance avec un tableau de 14 cartes au lieu de 12. Une mission d'exploration en profondeur fournit Le Nouvel Ordre Galactique, la galaxie semble devoir courber sous le joug de Sparte. Je lance toutefois l'action "rechercher" avant la fin de la partie subodorant un différentiel de point peu élevé. Après avoir obtenu laborieusement le Monde Rebelle, So So m'informe que la plupart des mondes militaires rebelles (à fort potentiel) sont passés à la défausse, argh... je me disais aussi... Quoi qu'il en soit le rush militariste clos la partie avec 54 points. 

Ouf, il n'y pas une carte de trop et si je m'étais reposé sur mes lauriers j'aurai eu une drôle de surprise. Une partie agréable qui a bien failli tourner à la fable du Lièvre et de la Tortue.

 

Avec 7 Wonders et Agricola, Race for the galaxy reste un de mes jeux favoris.