7Wonders_large01

Le Nain Digne nous ayant annoncée sa présence en notre contrée brumeuse, une soirée a été organisée dans l'urgence... Après une fin d'après midi de présentation de jeux PS3 et visionnage d'un DVD chez Groquik, les deux compères sont venus me récupérer pour un restaurant japonais. Retour à la maison simultanément à la sortir du boulot de Darth So So... Tous les participants sont réunis pour jouer, Groquik propose deux nouveautés, 7 Wonders que personne ne connait remporte les suffrage.

Le matériel est très agréable à l'oeil et bien conçu, pas besoin de mémoriser les combinaisons elles indiquées sur toutes les cartes concernées. Jeu de développement, chacun pose une carte choisit dans sa main à chaque tour (ou en vend une à la banque) afin de passer sa main à son voisin, le jeu est rythmée en trois périodes qui correspondent à chacune à une série de main. Les constructions sont réparties en catégories : merveilles (dépense de ressources et sacrifice d'une carte face cachée), commerce, prestige, militaire, science, production, guildes. Les possibilités de marquer des points sont nombreuses. Les combinaisons consistent en des obtentions d'argent, de points ou la pose d'une carte gratuite.

Le jeu est très fluide et agréable tant à quatre joueurs qu'à trois et apparemment est jouable de 3 à 7 permettant ainsi de s'adapter à pas mal de soirées.

P1010017
Première partie : je suis dernier, je me suis trop focalisé sur les 15 points de ma merveille.

Après un petit thé et une longue séance de discussions diverses, nous avons effectué deux parties à quatre joueurs, Groquik remporte la première en raflant toutes les cartes sciences et militaires que nous négligions (il marque 31 en science et 18 en militaire ! ) : Groquik : 57 ; Darth So So : 45 ; Le Nain Digne : 43 ; Efelle : 41.

P1010018
Première partie Groquik s'engouffre dans le boulevard qu'on lui a laissé.  Développer sa merveille ? Quelle utilité ?

Seconde partie, Darth So So tombe de fatigue (il est déjà minuit mais c'est le lot quand on commence à jouer tardivement). On est rodé et cela va déjà plus vite mais l'une d'entre nous est épuisée, résultat des courses : Le Nain Digne : 66 ( dont 27 en prestige et 17 en militaire) ; Efelle : 52, Groquik : 51 ; Darth So So : 30.

Nous continuons à trois, le couteau entre les dents. Cette configuration permet aux mains de tourner rapidement et les coups tordus pleuvent et le résultat très serré : Groquik : 43 (répartition des points uniforme) ; Le Nain Digne : 40 ; Efelle : 38. Purée ! Je croyais mener !

Les parties suivantes sont encore plus serrées, les cartes sciences et militaires étant surveillées et utilisées impitoyablement : Efelle : 49 (dont 28 en science et 12 en prestige) ; Le Nain Digne 48 ; Goquik : 46.

La dernière partie est surréaliste, Le nain digne déclare un embargo sur la science dès la première époque, ils détournent deux cartes pour sa merveille, à le seconde époque je pose les cartes qui complétaient la combo de Groquik. Les cartes militaires uniformément répartie dans les deux premières époques sont trustées par Groquik qui en pose une et en enterre une autre, la dernière est enterrée par Le Nain Digne. Deux époques en parfaite égalité militaire puis Groquik rafle ses deux victoires à 5 points...
Résultat des courses :
Efelle : 52
Militaire :  - 1
Argent : 1
Merveille  : 5 ( La statue de Zeus )
Prestige : 8 ( Le palace )
Commerce : 3
Guildes : 10
Science : 26 (gràce à la Statue de Zeus qui m'a permis de copier la guilde de Groquik)

Le Nain Digne : 51

Militaire : -1
Argent  : 8
Merveille : 20
Prestige : 9
Commerce : 8
Guilde : 7
Science : 0

Groquik : 51

Militaire : 10
Argent : 1
Merveille : 3
Prestige : 27
Commerce : 0
Guilde : 0
Science : 10 ( grâce à sa guilde)

Une excellente soirée qui a durée jusque vers 2 heures du matin... 7 Wonders a fait une excellente impression sur tout le monde et il ne fait pas de doute que nous y reviendrons.