img537

Ferdias said, "We have listened to you for many months, Ashton. Our opinions have not been altered, not even by the fall of the Citadel." His gaze dwelt again on Stark, and the hounds muttered and whined and were restless. "You hope to destroy us by revealing to the world that we are not immortals but only men, only Wandsmen grown older. Perhaps this may come about. It has not happened yet. The Harsenyi nomads will carry the tale of the Citadel's fall in their wanderings, but it will be a long time in the telling. No doubt you sent messengers of your own, or tried to, to take word swiftly to Irnan. Messengers can be intercepted. Irnan is under siege. We hold all the Fertile Belt. We hold Skeg, your only hope of escape, and the starport is under guard at all times - you can hardly hope to reach it without being captured. And Skaith herself is your enemy. She is a cruel mother, but she is ours, and we know her. You do not."

Stark a survécu aux traquenards qui l'attendaient, libéré Ashton et remporté une victoire symbolique contre les Seigneurs Protecteurs... Malheureusement ses premiers alliés sont toujours prisonniers et condamnés à mort, sans compter que toute la zone tropicale les sépare de l'astroport, menacé à terme. La poignée de molosse télépathe ne sera pas suffisante pour accomplir ce périple et ouvrir la voie vers les étoiles...

Stark va devoir se trouver des alliés dans la zone désertique et s'opposer aux forces des Seigneurs Protecteurs. Un conflit à un contre dix où sa fureur primitive, en tant que N'Chaka, l'orphelin de Mercure, ne suffit plus. Un guerre où les molosses ne seront plus une carte maîtresse du fait de leur répugnance à s'en prendre à leurs anciens maîtres, désormais en première ligne.

Jofr was quiet, glancing frequently at Stark with a certain pointed hopefulness.
Old Sun watched Stark, too, a dull eye full of senile malice. I'm none of yours, Stark thought, and you know it, and you're thinking of the Springfire, like the boy. He laughed at his own fancy. But the primitive N'Chaka  did not laugh. The primitive N'Chaka shuvered and was cold, smelling danger in the dim air.
The primitive N'Chaka did not place much faith in visions.

Le récit est beaucoup plus dynamique dans ce second tome, Stark est désormais pleinement actif, poussé par l'urgence... Quoi qu'il en soit, il trouvera des alliés, modelés par les conditions de la planètes : cruels et implacables.  Alors que The Ginger Star avait une structure un peu répétitive dans sa succession de trahison et de capture, The Hounds of Skaith est très prenant, l'aventure étant menée tambour battant. Chaque victoire est chèrement acquise et les hordes cannibales issues du désert ou la foule de lyncheurs donnent lieu à des images puissantes. Le style de Leigh Brackett est très fluide et agréable, certaines images, évoquées dans la préface, sont très bien vues. Son univers est parfaitement maîtrisé, on sens en permanence l'ombre déchue d'une époque technologiquement glorieuse. Tandis que la présence des vaisseaux spatiaux à Skeg est une obsession tant pour les héros que leurs antagonistes. Une excellente épopée.

 

SSW