Organisée plus d'un mois à l'avance afin de faire correspondre les disponibilités de tout le monde avec les vacances des enfants, cette journée a enfin eu lieu.
Etait présent par ordre d'arrivée : Nicolas, Jérôme, Laurent et Yann. Sophie nous a rejoint en soirée après le boulot...

Nicolas ayant amené la première édition de Condottiere, nous nous y sommes attelés. Le jeu est plaisant et permet quelques retournements de situation vu que c'est Nicolas qui l'a emporté alors que Laurent a largement dominé toute la partie. Par ailleurs cette partie a été très disputée toutes les villes ayant été conquises et plusieurs affrontements potentiellement décisifs ont eu lieu avant la fin.

condot

Nous sommes passés ensuite au plus chaotique Mission Planète Rouge.

boite480

Yann s'y est brillamment illustré en jouant deux fois le voyagiste, coiffant au poteau Jérôme qui visait l'envoi du maximum d'astronautes, Nicolas de son côté a cumulé le plus de pertes sans qu'il y est véritablement de coalition contre lui, mauvais endroit mauvais moment...
Au final Yann et Jérôme ont terminé ex aequo avec 47 points, le troisième, moi même étant à 36 points...

P2280024

A la demande de Nicolas nous avons testé Oui, Seigneur des Ténèbres.
7590

Il s'agit là du croisement entre une partie d'Il était une fois et une partie de jeu de rôle. L'arbitraire du maître de jeu règne, tandis que les joueurs se tirent dans les pattes les uns des autres. Délassant mais pas convainquant.

Nicolas l'ayant amené, nous avons aussi testé Poker des Cafards.
3077_1

Jeu délassant qui a occasionné une bonne crise de fou rire avec ma confusion initiale entre punaise et cafard.
Un petit jeu amusant qui permet de décompresser après un gros jeu.

En attendant le retour de Sophie du travail et le diner, nous avons lancé un petit Wanted.
wanted_boite

Nicolas, hors la loi avec Laurent, s'est retrouvé coincé entre le rénégat, moi même, qui l'a allumé d'entrée de jeu et Jérôme, l'adjoint du shériff qui n'a fait montre d'aucune pitié après que Nicolas ai visé Yann, le shériff.
Yann a ensuite lancé une dynamite qui m'a pétée dans les mains. Encadré par le shériff et son adjoint, Laurent n'a pas fait long feu. Félicitations aux forces de l'ordre victorieuses.

Après diner l'heure ayant bien avancée, Nicolas nous a quitté. Nous avons terminé la soirée sur une partie de Chevaliers de la Table Ronde et son extension jusqu'à plus d'une heure du matin.

g3merlin

L'ajout de la Compagnie de Merlin accentue légèrement la difficulté mais surtout accroît la part d'aléatoire avec les interceptions possibles lors des déplacements et l'intervention salutaire de Merlin.
Le félon a (encore) été tiré par ma pomme mais cette fois seule Sophie m'a soupçonnée de quoi que se soit.
La partie a démarrée de manière exemplaire pour les loyalistes : récupération d'Excalibur et de l'armure de Lancelot avant de s'embourber quelque peu sur le Graal. Etant le possesseur de l'armure, j'ai pu orienté le jeu en ce sens d'ailleurs. Cette dernière n'a pu être résolue malgré la très motivante carte d'héroïsme posée dessus.
P2280025

Devant passer inaperçu et ayant une rancoeur contre le dragon je suis allé l'affronter seul... Ayant posé sept cartes face à lui, je n'ai pu empêcher les loyalistes de venir lui faire son affaire.
Les brûmes d'Avallon ont durées toute la partie de même qu'une sorcière pénalisant les fausses accusations. Dans une tentative désespérée (et une mauvaise lecture des règles) j'ai accusé à tort Laurent, alias le roi Arthur, de félonie. La contre accusation a suivie et la partie s'est terminée avec l'arrivée de la douzième épée.

P3010026

Las Jérôme alias Galahad avait posé la carte spéciale résolvant les ex aequo en faveur des loyalistes quelque temps auparavant... Victoire des forces du bien au terme d'une partie plaisante.

Vu l'heure et la fatigue de chacun nous avons terminé la soirée sur ma défaite dans l'infamie la plus totale...
Ouin ! Pourquoi c'est si souvent moi le félon ?
Une rencontre bien agréable malgré tout et nous essaierons d'en organiser une nouvelle aux prochaines vacances scolaires.